Heart's Mechanic

V. 2 ( feat. Julian, Malcolm, Deirdre, Joshua & Evan)


    Samuel Connors

    Partagez
    avatar
    Samuel Connors
    Paper Lung

    Féminin Nombre de messages : 15
    [ Humeur ] : Enthousiaste
    [ Phrase Perso ] : The world is yours
    [>> Topics En Cours] : _Green is the color [Kurt]
    _Decouverte [Vianne]
    Date d'inscription : 09/06/2008

    And Who Are You?
    Relations:
    Catégorie: Mechanical Human
    Topics:

    Samuel Connors

    Message par Samuel Connors le Lun 9 Juin - 18:03

      || CARTE D'IDENTITE ||



    • Nom : Connors
    • Prénom(s) : Samuel
    • Surnom(s)(obligatoire pour les Mechanical students) : Paper Lung
    • Age : 18 ans
    • Date de Naissance : 02 Juillet
    • Ville de Naissance : Edimbourgh
    • Signe Astrologique : Cancer
    • Catégorie (normal ou mécanique, et si mécanique précisez sa particularité) : Mécanique : possède un sac en papier à la place du poumon droit.




    || MES GOUTS ||



    • Noir ou Blanc ? : Blanc
    • Eté ou Hiver ? : Hiver
    • Eau ou Alcool ? : Eau
    • Jour ou Nuit ? : Nuit
    • Fast Food ou Restaurant ? : Restaurant
    • Vie ou Mort ? : Vie
    • Film Préféré : Across the universe
    • Chanson Préféré : Proper Education - Pink Floyd
    • Style de musique préféré : Rock

    || MOI ||



    • Mon Caractère (Minimum 10 Lignes) : Samuel a un caractère double, instable. Il est comme qui dirait lunatique. Une seconde tout est beau et tout est drôle, et la seconde d'après, il porte les malheurs du monde sur ses épaules. Il y a quelque chose de dérangeant chez Sam, sans qu'on puisse bien définir ce que c'est. Peut-être sa façon de dévisager les gens pour chercher à les cerner. L'esprit humain le fascine et il voudrait en percer tous les mystères, éprouver ses limites... Peut-être est-ce aussi ce petit bruit de papier froissé qui s'échappe de sa poitrine lorsqu'il respire. Observateur, il n'en est pas pour autant manipulateur. Ce serait même plutôt tout le contraire, ayant tendance à être naïf plus que de raison. Il donnerait le bon dieu sans confession à la plupart de ses camarades, et, d'une loyauté à toute épreuve, est prêt à tout pour leur faire plaisir. Tout ? Non, quand même pas. Il a sa petite fierté, et n'accepte que très mal de se faire tourner en ridicule. Il a un certain sens de l'humour, voir un sens de l'humour certain. Surtout de l'humour noir, pince-sans-rire. C'est un garçon du genre sarcastique, narquois, et parfois même un peu moqueur. Il peut se montrer d'une cruauté sans limites, lorsqu'il se met en colère. Cela n'arrive pas souvent, mais lorsque la machine est lancée, il est impossible de l'arrêter. Samuel est plutôt "autodestructeur", ne sachant jamais quand il est temps de s'arrêter pour éviter la casse. Il est cependant généreux, et plein de compassion. L'amitié étant ce à quoi il accorde le plus d'importance, il ne laissera tomber personne, même si cela entraîne des conséquences fâcheuses pour lui-même.
    Mais ce qui caractérise le plus le jeune homme, c'est son aversion pour les règlements. "Ne fais pas ci, ne fais pas ça", ça l'insupporte. Ce n'est pas un simple refus d'obtempérer, c'est une véritable allergie à l'obéissance. Quand on lui donne un ordre, il s'empressera de faire tout le contraire, ne supportant pas de devoir exécuter la volonté d'un autre. C'est comme une maladie qui lui pourrit la vie, et il déteste cette partie de lui-même, mais ne peut pas lutter contre.

    • Mon Histoire (Minimum 5 Lignes) : Samuel est né un beau jour d'été, dans une petite maison d'Edimbourgh. Quelques minutes à peine après sa naissance, ses parents remarquèrent qu'il avait un problème. Un sérieux problème. Il avait de graves difficultés à respirer, et son teint était plus proche du violet que du rose tendre. Pris de panique, ils appelèrent un médecin, qui leur annonça avec une désinvolture agaçante que leur enfant n'avait qu'un seul poumon fonctionnel. L'autre ne lui servait à rien. Toujours avec désinvolture, il leur annonça que ce bébé avait une espérance de vie de quelques heures, quelques jours tout au plus.
    Ne souhaitant pas assister à la mort prématurée de leur premier fils, mais voulant conserver l'espoir qu'il vive, les deux époux Connors déposèrent leur rejeton sur le seuil de la porte de Julian, accompagné d'une petite lettre. Pas grand chose, quelques mots. Juste histoire que Samuel connaisse son prénom, et qu'il sache également celui de ses parents. Qu'il soit au courant que, malgré l'abandon, ils tenaient à lui. Ce qui fit réellement une belle jambe au petit garçon, allongé dans sa couverture sur le sol frai, sa poitrine se soulevant difficilement. La porte s'ouvrit quelques instants après la sonnerie, mais les époux avaient disparu. Il ne restait plus qu'un petit paquet de linge, et la lettre qui reposait dessus. En plus du nom de l'enfant et de ceux des parents, il était stipulé le problème du nourrisson, et le fait que les Connors laissaient ce petit ange aux soins de son éventuel sauveur.
    Julian, de ses doigts agiles, ouvrit la poitrine du bébé, et remplaça son poumon atrophié par un sac en papier. Résistant, le sac. Le petit Samuel put ainsi grandir en bonne santé, même s'il ne pouvait pas courir partout dans la maison comme ses camarades. En effet, son poumon en papier lui interdisait le moindre effort physique. Même le fait de monter des escaliers ou une pente lui faisait perdre son souffle. Lorsqu'il respire, le sac provoque un faible bruit de papier froissé, qu'il est possible d'entendre quand le silence est complet, comme au milieu de la nuit par exemple. Ce qui peut-être gênant lorsqu'on dort en groupe. Ce fut probablement le nombre incalculable de choses que son nouveau poumon l'empêchait de faire qui développa son allergie aux ordres et aux règlements. Il n'y a qu'à Julian qu'il obéit, car il lui est bien trop reconnaissant pour le décevoir.
    Samuel grandit donc plus ou moins normalement, quelque peu handicapé par ce fichu sac en papier, mais il apprit à l'aimer tout de même, au fil des années. Ce bruit caractéristique faisait parti de lui, cet essoufflement qui revenait si souvent également. Il éprouva vite beaucoup d'affection pour Julian, le considére réellement comme son père. Lorsqu'il fut assez âgé pour lire, il pu avoir la lettre de ses parents. Il savait qu'il avait été adopté, comme toutes ces personnes qui avaient grandi avec lui et qu'il considérait comme ses frères et soeurs. Il lu avidement les mots, mais les trouva creux. Il savait leur nom, il ne comprenait pas leur choix. Pourquoi l'avoir abandonné, tout en conservant l'espoir qu'il vivrait, sans jamais chercher à s'en assurer ? Ils devaient avoir une définition bien singulière du rôle de parent et de l'amour porté à un enfant. Samuel ne chercha donc jamais à en savoir plus sur eux, décidant de rester le fils de Julian.
    La vie, dans la maison remplie de cris et de rire d'enfants, sembla un long été à Samuel, qui se plaisait énormément en compagnie de tous ces gens. Un été chaud, joyeux, mais étouffant. Ne jamais voir l'extérieur autrement que par les fenêtres le rendait malheureux, lui donnant la sensation d'être enfermé, maintenu à l'écart du monde comme s'il ne méritait pas de s'y mêler.

    • Mes Relations Amicales & Amoureuses (Minimum 3 Lignes) : L'amour, mais qu'est-ce que c'est que ça ? C'est exactement ce que vous répondrait Samuel si vous lui demandiez comment allait sa vie amoureuse. Considérant ceux avec qui il a grandit comme sa famille, il lui est inconcevable d'éprouver pour l'un d'entre eux autre chose que de l'amour fraternel. Il n'a jamais regardé les filles autrement que comme des amies et des soeurs, et il en va de même pour les garçons. Il s'entend bien avec tout le monde, sans plus. Il préfère être l'ami lointain de la foule plutôt que l'ami proche d'un seul. Il aime la sensation de tourbillon que cela provoque en lui. Mais de tous, se distingue Julian. Figure paternelle et rassurante, représentant de l'autorité et de l'avenir. Samuel sait que tant que Julian sera là, il aura toujours un endroit vers lequel retourner, et quelqu'un pour lui remettre les idées en place. Il admire cet homme qu'il considère comme son père, et souhaiterait pouvoir à son tour, un jour, réparer les enfants cassés. Mais avant : La Fac ! Et toutes les nouvelles possibilités d'amitié, et d'amour qu'elle lui apporte.

    • Ce que je veux faire de mon Avenir ? : Samuel, dans sa profonde admiration pour son sauveur, souhaite suivre ses pas. Réparer les autres, les enfants n'ayant rien demandé d'autre qu'un foyer où grandir en étant aimé.

    • Avatar : Zac Efron

    • Année Scolaire : (1ere année = 18 ans ; 2eme année = 19 ans ... ; 4eme année = 21 ans) 1ère année

    • Physique (minimum 10 lignes; ne vous contentez pas de dire "voir avatar" ;]) : Samuel est un garçon de taille moyenne, ni trop grand ni trop petit. Il aimerait d'ailleurs être plus grand, histoire de voir toujours ce qui se passe, au lieu de devoir se mettre sur la pointe des pieds. Il a des cheveux brun foncé, qu'il aime ne pas coiffer. Ou alors, en passant une main mouillée dedans. Il aime bien avoir l'air quelque peu échevelé comme s'il venait de finir une course, ce qui ne risque pas d'arriver. Ses yeux sont d'un bleu étincelant, perçant. Ils lui donnent un air un peu froid, qui colle bien avec sa peau claire. Sans être pâle à outrance, on ne peut pas dire que le garçon ait le teint mat. On dirait plutôt qu'il ne prend pas assez le soleil... Son visage est souvent fermé, concentré. Ses ciles longs rappellent ceux d'une jeune fille, ce qui contraste bien avec ses sourcils foncés et broussailleux, définitivement masculins.
    N'ayant jamais pu faire de sport, ce serait un euphémisme que de dire que Samuel n'est pas très musclé. Sans être pour autant squelettique ou maigre, le jeune homme n'a que la peau sur le os, au sens où ses muscles ne sont absolument pas développés. Gagner un bras de fer est, et restera, un rêve pour le jeune homme. Il n'est cependant pas dénué de force, parvenant tout de même à avoir raison des plus jeunes que lui (de quelques années).
    Au niveau global, on peut dire que c'est un jeune homme agréable à regarder, sans pour autant tomber en extase devant lui. Il est d'ailleurs inconscient du charme qu'il peut avoir, charme froid et parfois enfantin, pour la bonne et simple raison que les sentiments amoureux et l'attirance physique, c'est pour le moment à des miliers de kilomètres de son esprit. Vestimentairement, il aime porter... ce qu'il trouve. Tant qu'il est sortable, c'est le principal. Enfin, il ne faut pas non plus qu'il ai l'air ridicule, ce serait aller contre ses principes. S'habiller simplement, voilà son mot d'ordre. Un jeans, une chemise ou un polo, et le tour est joué. Quand il est à la maison, ou lorsqu'il marche dans l'herbe, il aime beaucoup être pieds-nus, et le fait en général sans aucune gêne, peu importe l'endroit où il se trouve.


    || LE JOUEUR ||



    • Surnom (facultatif) : Smile
    • Age : 17 ans
    • D'oú connait tu le forum : Par BestForum
    • As-tu lu la Mécanique du Coeur ? Je commence Smile
    • Niveau de Connexion : Tous les jours normalement, mais un peu moins en cette période d'examen !
    • Code du Règlement :Validé par Jul'



    Je viens de voir que les Mécaniques étaient interdits, mais comme je me suis inscrite hier et que j'avais fait ma fiche dans la foulée, je tente ma chance Smile
    avatar
    Cunnilingus Jr.
    >> Mon Amour!

    Féminin Nombre de messages : 97
    Age : 28
    [ Humeur ] : Excité
    [ Phrase Perso ] : Cunnilingus mon Amour!
    Date d'inscription : 24/04/2008

    And Who Are You?
    Relations:
    Catégorie: Staff
    Topics: Open =)

    Re: Samuel Connors

    Message par Cunnilingus Jr. le Lun 9 Juin - 19:02

      Tout d'abord, bienvenue =)
      Pour l'interdiction temporaire des Mechanical elle s'est fait en voyant ton inscription; elle ne nous dérange pas du tout mais on préfèrerait juste avoir les antagonistes Mechanical en priorité c'est tout ;]. On préfère donc éviter les persos inventés pour les Mechanical à partir de maintenant. Pour ce qui est de toi, pas de problèmes, garde ton perso et tout et tout ;]
      Donc fiche validée sans aucune hésitation, n'oublie pas les demandes pour ton personnage ;]. Welcome here =D.


    _________________
    Ah ce qu'il adore se pendre à ses barreaux
    Pour faire croire qu'il est vraiment
    Le grand roi des pectoraux ...

      La date/heure actuelle est Lun 23 Oct - 23:48