Heart's Mechanic

V. 2 ( feat. Julian, Malcolm, Deirdre, Joshua & Evan)


    Narciss G. Hesse

    Partagez
    avatar
    Narciss G. Hesse
    « Caffein and gloves addict »

    Féminin Nombre de messages : 6
    Date d'inscription : 25/07/2008

    And Who Are You?
    Relations:
    Catégorie: Edimbourg’s Elite
    Topics: Open =)

    Narciss G. Hesse

    Message par Narciss G. Hesse le Ven 25 Juil - 15:06


      || CARTE D'IDENTITE ||



      • Nom : Hesse
      • Prénom(s) : Narciss Grace
      • Surnom(s)(obligatoire pour les Mechanical students) : -
      • Age : 19 ans
      • Professeur de (si prof) : -
      • Date de Naissance : 11 juin 1989
      • Ville de Naissance : Münich
      • Signe Astrologique : Gémeaux
      • Catégorie (normal, prof, ou mécanique, et si mécanique précisez sa particularité) : Normale


      || FAMILLE || (si normal ou prof)



      • Nom & Prénom & Profession du Père : Lennard Hesse, journaliste
      • Nom & Prénom & Profession de la mère : Andrea Epsom, psychiatre
      • Vos Relations avec eux (Minimum 4 Lignes) : On ne peut pas dire qu'ils ne s'aiment pas, seulement, ils n'en ont pas pour autant une relation très proche, comme dans la pluspart des familles. En effet, Narciss voit plutôt ses parents comme de simples connaissances. Ils n'ont jamais passé énormément de temps ensemble, et du fait, ne sont pas réellement proches. Ils s'apprécient, certes, mais ça ne va pas plus loin. Du moins, du point de vue de la jeune fille.
      • Soeur(s) ou/et Frère(s) ? : Non, Narciss est fille unique.


      || MES GOUTS ||



      • Noir ou Blanc ? : Noir. C'est beaucoup moins salissant, et c'est classe.
      • Eté ou Hiver ? : Hiver, pour les paysages figés par la neige.
      • Eau ou Alcool ? : Alcool, de temps à autres, pourquoi pas.
      • Jour ou Nuit ? : Nuit, pour les villes illuminées.
      • Fast Food ou Restaurant ? : Restaurant. On y mange mieux.
      • Vie ou Mort ? : Vie, sinon, à quoi bon...?
      • Film Préféré : Trop. Mais disons, The Motocycle Diaries
      • Chanson Préféré : Hallelujah, de Jeff Buckley
      • Style de musique préféré : Celle qui réussit à secouer ses émotions.

      || MOI ||



      • Mon Caractère (Minimum 10 Lignes) : Intelligente et travailleuse, Narciss a tout de la « bonne élève ». Ce qu'elle est d'ailleurs. Persévérante, elle ne baisse pas facilement les bras, à moins d'un événement majeur. Même si elle n'est pas toujours sûre et certaine de ce qu'elle veut vraiment, si elle s'engage dans un projet, elle ira jusqu'au bout. Honnête, la jeune femme n'est pas du genre à mentir. L'hypocrisie la révulse. Elle n'en voit pas l'intérêt. Au pire, si l'une de ses remarques pourrait blesser, elle ne la dira tout simplement pas. Elle préférera se taire à dire autre chose que ce qu'elle pense, tout simplement. Quitte à passer pour une associale. Ce qu'elle n'est pas. Au contraire, Narciss aime bien les nouvelles rencontres, et apprécie le temps passé avec ses amis. Ayant un certain charme et un humour décalé, elle arrive toujours à mettre les gens à l'aise, ou du moins, essaie... Mais si passer du temps avec ses amis lui plaît, ceux-ci se compte sur les doigts de la main, ou presque! En effet, si elle a de nombreuses connaissances, et que beaucoup s'en considèrent proche, elle ne met pas sa confiance dans les mains de n'importe qui. C'est un lien solide nécessitant certaines bases qui, d'après elle, ne peuvent s'acquérir qu'après un certain temps, ou alors, une belle démonstration de mérite. Un brin narcissique, elle ne peut pas s'empêcher de se regarder dans un miroir dès qu'elle en voit un. Juste pour s'admirer un peu xD. Exigeante envers elle-même, elle a toujours peur de décevoir, de l'échec. Les erreurs la terrifient. Aussi, bien que d'une nature plutôt calme, rêveuse et posée, il lui arrive de stresser à n'en plus pouvoir. D'une manière presqu'inquiétante. Bien qu'à l'écoute des autres, n'attendez pas de grandes confidences de sa part, sur sa petite personne. En effet, Narciss refuse catégoriquement -ou presque- de parler de sa vie. Même ses amis ne savent pas toujours tout. Si elle y est vraiment forcée, alors oui, peut-être qu'elle parlera. Mais pas de son pleins gré. Et avec une certaine amertume. Ce qu'elle aime? Beaucoup de choses. Simples. Compliquées. Sans rapport les unes avec les autres. La littérature, le théâtre, le cinéma. Trois domaines-clés de son existence. Elle a tout lu, ou presque. Si sa chambre est meublée, c'est avant-tout de livres. Le théâtre? Oui. Chimère. Elle a souvent joué, dans des troupes amateurs, rêvant de pouvoir évoluer dans ce domaine. Mais elle préfère la voix de la sagesse, à savoir, finir ses études avant. Chose qui la passionne, au point qu'à présent, elle ne se tourne plutôt vers une carrière d'écrivaine, en secret. Ce n'est donc plus qu'un loisir, que d'aller voir des pièces par-ci par-là, et quelques films dans des salles obscures. Certains lieux. Les lanes de Brighton, les paysages d'Ecosse, Münich, ... Des lieux qui ont, à ses yeux, quelque chose de particulier. Peut-être simplement le fait qu'ils restent accrochés à sa mémoire, malgré les années... Le café. Une drogue, pour elle. Elle en boit trop, c'est vrai, mais ne peut pas s'en passer. C'est son pêché-mignon. Narciss ferait n'importe quoi pour un bon café viennois. La musique. Chantant comme une casserole, mais tout de même avec un certain sens du rythme, sachant vaguement gratter une guitare et tapper deux-trois touches sur un piano, elle ne se lasse pas d'écouter de la musique. D'un registre classique, jazz, rock ou pop, peu importe. Il y a des chansons qui, comme elle le dit si bien, « font quelque chose ». Hallelujah de Jeff Buckley, par exemple. Un brin fleur bleue, peut-être? Sans doute, oui. Romantique dans l'âme, elle se plaît à être amoureuse. Inconsciemment, bien sûr. Son regard pétille; elle irradie. Ce qu'elle n'aime pas, dans ce cas? Les épinards. Elle n'a jamais pu encaisser les épinards. Quoi qu'on en dise, pour elle, c'est infect, tout bonnement. Soit-disant, ça fait grandir, ça rend « fort comme Popey »... Elle n'a jamais aimé Popey non plus, de toute façon. La tromperie et l'hypocrisie la révulsent. Si elle a un sens assez large de la morale, l'honnêteté est un principe qui lui est cher. Aussi, que celui qui n'en a pas une goutte n'espère pas devenir un proche de la jeune femme. Les « gamins ». Ces gens qui s'énervent pour des détails, elle les trouve tout simplement riddicules. Les gens méchants. Ceux qui sont de cette race détestables, se plaisant à écraser leurs congénères, à montrer leur suppériorité. Comment? Ah oui, c'est ça: les humains. Rolling Eyes



      • Mon Histoire (Minimum 5 Lignes) : Un père journaliste, jouissant d'une certaine renommée dans le milieu, et une mère psychiatre, dôtée d'une bonne clientèle, Narciss est née dans un milieu aisé. Ses parents, elle ne les a jamais vu souvent. Très pris par leur travail, il la confiaient à sa grand-mère, ou encore à une nounou. Si cette dernière n'évoquait aucun sentiment de la part de la jeune fille, il n'en allait pas de même pour Jane, sa grand-mère maternelle. Ecossaise psychorigide, véritable aventurière ayant parcourut le monde dans sa jeunesse, elle lui ressemblait énormément. Elles s'entendaient à merveille. Ce fut à jamais elle, sa vraie mère. Son seul parent. La seule personne qui comptait, aux yeux de Narciss. Le manque de lien apparent avec ses géniteurs ne fit que se renforcer au fil du temps. Pendant les vacances, ils l'envoyaient à Inverness, où se trouvait la maison de campagne de Jane. Lieu de villégiature idyllique, la petite Allemande s'y plaisait comme jamais. Sa scolarité se fit néanmoins dans sa patrie natale. A Berlin, plus précisemment. Elle aurait voulu la faire en Ecosse, pour pouvoir rester près de sa grand-mère, mais une fois de plus, ses parents ne comprenaient pas, agissaient totalement à côté. Berlin. C'était à l'opposé de Münich. Autant dire qu'elle ne verrait pas ses géniteurs. Ils s'écrivaient, bien sûr, de temps à autre, mais sans plus. Et cet échange épistollaire ne dura pas. Les lettres s'espacèrent, gentiment, jusqu'à ne plus exister. Son école se trouvant près d'une écurie, elle commença à monter à cheval, vers l'âge de quinze ans. Enfin, recommença à monter, plutôt. Car à Inverness, sa grand-mère avait bien un vieux cheval, avec qui Narciss avait apprit les rudiments de l'équitation, mais sans plus. Ayant un certain talent, elle se spécialisa rapidement dans un domaine qui lui donnait des ailes: les courses. Elle n'aurait su dire ce qui l'attirait tant, là-dedans, mais elle ne pouvait s'en passer. A presque dix-sept ans, elle était la coqueluche de nombreux hyppodromes, qualifiée comme prometteuse. Puis vint l'accident. L'accident... En pleine course. L'hyppodrome était fin prêt: le sol était humide comme il fallait, pas un seul trou... Parfait. Elle partait favorite. Startant n°5, elle avait cependant réussit à se mettre près de la barrière, à l'intérieure de la piste de galop. Un adversaire l'avait collée pour la pousser à la faute. Elle avait glissé, perdu un étrier, son pied coincé dans l'autre. Son cheval avait sauté la barrière, partant comme un fou sur les gravillon, sous les hurlements des spectateurs de Hambourg. Elle avait bêtement essayé de s'accrocher à l'un des pilones, ses mains traînant sur le sol jusqu'à être en sang. Elle s'était pris un coup sur la tête, sans savoir comment. De ce fameux accident, lui restent des marques. A l'intérieur de chaque poignet, des brûlures, dues au frottement sur le sol, alors qu'elle tentait deséspéremment de s'accrocher à quelque chose, de s'arrêter. Elle n'en parle pas. Elle les cache, avec des gants. Narciss en a toute une collection. Et n'essayez pas de lui en voler un seul, ou elle vous tue.

      • Mes Relations Amicales & Amoureuses (Minimum 3 Lignes) : Etant arrivée pour la rentrée, la jeune Allemande ne connaît encore personne, à Edimbourg, si ce n'est sa grand-mère, qui y vit. Etant une personne relativement sociale, elle n'a aucun mal à se faire des amis, cependant, ceux-ci sont rares. Si bon nombre de gens la considèrent comme tel, ce n'est pas réciproque. En effet, pour elle, la majorité ne sont que des connaissances. Proches, certes, mais pas amis. Pour cela, il faut vraiment la comprendre. Avoir quelque chose de spécial. Le mériter? Presque, oui. Quant à ses relations amoureuses... Elle n'a, à ce jour, pas eu énormément d'histoires. Deux, peut-être, et elles n'ont pas duré. Narciss étant très fleur-bleue, elle n'en a pas moins besoin de liberté. Un petit copain étouffant ne restera pas longtemps dans ses bras. Mais un indifférent non plus. Il lui faut un juste milieu, entre un jeune homme fou, absolu, et un qui la laisse respirer, qui n'ait pas besoin de la voir chaque seconde pour être heureux. Ce serait, d'après elle, une trop grande pression d'être l'objet de tant de bonheur; elle ne le supporterait pas.
      • Ce que je veux faire de mon Avenir ? : Narciss rêve d'être écrivaine.
      • Avatar : Taylor Momsen
      • Année Scolaire : (1ere année = 18 ans ; 2eme année = 19 ans ... ; 4eme année = 21 ans) 2ème année - A noter qu'elle a fait sa première année à Berlin.
      • Physique (minimum 10 lignes; ne vous contentez pas de dire "voir avatar" ;]) : Si vous l'avez déjà croisée, vous devez vous en souvenir. Non qu'elle soit d'une beauté remarquable, ou d'une laideur repoussante, mais quelque chose, chez elle, a dû la sortir de la foule à vos yeux... De taille moyenne, sa silhouette est élancée. Une peau pâle, nacrée et douce, en guise de rappelle à ses origines. De longues mains, fines, qu'elle couvre généralement de gants, pour cacher ses blessures. Ses blessures? Oui, à l'intérieur de chaque poignet. Deux marques de brûlure, étranges. Peut-être signifient-elles quelque chose, mais pour le savoir, il vous faudrait les regarder plus longuement. Mais est-ce seulement possible, avec Narciss? Non, sans doute pas. Un visage fin, avenant et calme, qui cache bien ce petit jeu. On ne se doute pas, en la voyant ainsi, qu'elle a pu souffrir. Seulement en parlant avec elle, et en voyant ses marques. Des lèvres rosées, en forme de coeur; un petit nez droit et fin; et surtout, ses yeux. Deux amandes parfaites, dont les iris d'un bleu céruléen sont souvent aussi nébuleuses qu'abyssales. N'espérez pas y trouvez de réponses: vous deviendrez fou. Vous vous perdrez pour de bon...



      || LE JOUEUR ||

      [/color]
      [color=#000000]• Surnom (facultatif) : Jul'
      • Age : 17 ans
      • D'où connais-tu le forum : D'un partenaire.
      • As-tu lu la Mécanique du Coeur ? Non. Il faut d'abord que je finisse pas mal de livres, avant xD!
      • Niveau de Connexion : 3/7
      • Code du Règlement : Whatever the weater

    avatar
    Cunnilingus Jr.
    >> Mon Amour!

    Féminin Nombre de messages : 97
    Age : 28
    [ Humeur ] : Excité
    [ Phrase Perso ] : Cunnilingus mon Amour!
    Date d'inscription : 24/04/2008

    And Who Are You?
    Relations:
    Catégorie: Staff
    Topics: Open =)

    Re: Narciss G. Hesse

    Message par Cunnilingus Jr. le Ven 25 Juil - 22:09

      Bienvenue sur Heart's Mechanic =D!
      Fiche validée of course, n'hésite pas à squatter le management pour tous les petits détails xD Bon jeu!


    _________________
    Ah ce qu'il adore se pendre à ses barreaux
    Pour faire croire qu'il est vraiment
    Le grand roi des pectoraux ...
    avatar
    Narciss G. Hesse
    « Caffein and gloves addict »

    Féminin Nombre de messages : 6
    Date d'inscription : 25/07/2008

    And Who Are You?
    Relations:
    Catégorie: Edimbourg’s Elite
    Topics: Open =)

    Re: Narciss G. Hesse

    Message par Narciss G. Hesse le Ven 25 Juil - 23:13

    Merci! =)

    Contenu sponsorisé

    Re: Narciss G. Hesse

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 23 Oct - 23:52